American express et tromperie

American express et tromperie

Depuis plus de 5 ans, j’avais une carte American express. Comme beaucoup de voyageurs d’Air-France, je m’étais laissé tenté par cette carte avec le cumul des miles pour obtenir des billets en retour de ma fidélité souvent bien contrainte. Et puis l’autre avantage apparent était de pouvoir payer avec cette carte au prélèvement pas plus différé que la carte bleue, mais qui ajoutait aux miles. Je pensais que les commerçants étaient sélectionnés. Et surtout que l’avantage premier d’American Express offrait une garantie qu’en cas d’incident les choses allaient pouvoir se clarifier, se débloquer, s’arranger. Plus de cinq années sans problème. Enfin, coup de bol pour moi. Sans le moindre incident de paiement. American Express était content. Moi, je payais. American Express m’envoyait sa pub pour les nouveaux commerçants entrés dans le réseau…

Avec American express, ne vous laissez pas tromper. La sélection de commerçants se fait selon des critères qui n’ont rien à voir avec l’intérêt du client. J’ai acheté deux billets d’avion à la compagnie Easy-Jet pour mes enfants, 12 et 15 ans. La réservation s’est faite par internet. A ce moment là, aucune information sur le site n’indiquait que les enfants de 12 ans devaient être accompagnés d’un adulte. De plus, à ce moment là, les enfants de plus de 12 ans étaient marqués automatiquement adultes. Résultat, la réservation a été faite et cinq jours avant le départ, mauvaise découverte par un ami : il vaut mieux vérifier, parce qu’un adulte doit accompagner l’enfant de moins de 16 ans et celui de 15 ans considéré comme adulte sur le site ne l’est pas dans les faits.

D’accord, d’accord. Contact avec Easy-Jet qui refuse de rembourser, malgré tous les témoignages du fait que l’indication n’était pas visible. Rien à faire.

Je me retourne auprès d’American Express. Aucune possibilité de bloquer le paiement abusivement perçu. Ainsi, clairement, quand les utilisateurs d’American Express ont affaire à un commerçant sans éthique comme Easy Jet, ils n’ont aucun recours auprès d’American Express. Les prétendues assurances n’apporte rien, ne garantissent rien, ne protègent de rien. Alors, pour moi, American Express, c’est terminé. Ter-mi-né.

Partager cet article

Commentaires (2)

  • Onze ans sans voiture | La Feuille de la libre expression Répondre

    […] aller simple est plus cher qu’un aller retour… Et parfois, avec le système de paiement American Express, de quoi […]

    17 août 2011 - 18 h 11 min
  • denric Répondre

    En effet, même problème pour moi avec un prélèvement abusif de babbel alors que tout a été résilié en ligne via apple il y a des mois et des mois.. Impossible de bloquer le prélèvement automatique ! Je crois que je vais résilier aussi, c’est scandaleux.

    31 août 2016 - 22 h 59 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *