Apple en retard sur tout

Apple en retard sur tout

Le mythe Apple s’effondre à nouveau. J’avais constaté dernièrement combien Apple fonctionne dans un système d’intérêt à sens unique. Tout pour sa pomme. Les pépins pour les autres. Pour ce qui est de pousser, on l’est, mais dehors. Ce n’est plus de la performance, c’est de l’arnaque technologique. Une arnaque organisée en bande capitaliste immorale. Le discours d’Apple s’approprie une éthique où ce qui la concrétise est carrément l’irrespect des consommateurs, comme de l’environnement et du reste.

Apple, le rêve d’en croquer nous utilise comme de naïves Banche-Neige et au coin du bois la vieille sorcière de Steve Jobs nous refile son poison électronique. Câble après câble, on peut toujours brancher. Les outils d’Apple sont bloqués, bridés, empêchés. C’est la technologie la plus agaçante du marché. De plus, tout est payant et si la pomme ne rêve que de devenir une citrouille, à force de se gonfler de prétention, elle va exploser comme la grenouille qui voulait devenir aussi grosse qu’un bœuf.

Je rouspète contre les nouvelles technologies, c’est parce que j’en suis un utilisateur. De plus en plus exigeant pour mieux vivre mes interventions pédagogiques. De plus en plus attentif à mon confort et à la qualité de ce que j’apporte aux participants.

Dans un sursaut pour sauver mon affection pour Apple, j’ai acheté un câble HDMI-HDMI (19 €) et un câble Digital AV Adapter (39€)  pour projeter l’écran de l’Iphone directement sur un écran mural. Les câbles devaient me permettre de connecter l’Iphone que je n’ai pas encore liquidé avec un vidéoprojecteur LG HX300G. Hé bien, pas Safari. Pas de photo. Pas de carte. Rien. Rien. Ah si, ouf, les vidéos sont projetées. L’audio est envoyée sur le vidéoprojecteur. Heureusement, je peux récupérer le son avec la JamBox. Mais pas de photo, pas de web. Alors est-ce que ça marche avec autre chose ? Et puis quoi ? Je retourne à Apple pour faire remballer ce câblage illusoire.

J’arrive au nouvel Apple-Store rue Sainte Catherine, à Bordeaux. Superbe magasin. L’accueil est assuré par des jeunes gens contents de travailler. Ils connaissent l’histoire d’Apple, avec le 128k en 1984, etc… Une entreprise avec sa culture et des vigiles pas discrets, armés de talki-walkie, gros à la ceinture. J’arrive avec mes deux câbles. Je dis que ça ne marche pas. Je donne une formation gratuite à ces jeunes qui ont le réflexe protectionniste de leur boîte vite en rondelles : hé oui, ils savent que leur entreprise bride le système. Ils sont trois et l’un plus informé que les autres me dit sur le ton de la confidence qu’il faut peut-être que je me renseigne pour jailbreaker mon iphone…

Bref, pour obtenir des performances des produits d’Apple, il faut débrider et peut-être que ça marchera. Avant que tout le fruit soit pourri, il faut en tirer ce qu’on peut. Le jus c’est fini. Après le goût du cidre, la prochaine étape, c’est le vinaigre… Apple aura connu une renaissance…

photo de Steve Jobs

Partager cet article

Commentaires (7)

  • Christophe de Meeûs Répondre

    Analyse très sévère peut-être qu’à vouloir se suréquiper tu te trouves confronté à des problèmes provenant du monopole qui sont gênants et sûrement modifiables
    J’apporte simplement de mon coté un avis très positif sur les produits Apple que j’utilise depuis plus de 3 ans .
    Avant j’avais 2 PC et j’étais constamment enquiquiné par un blocage, un bug une mise à jour des lenteurs des modifications des virus et des problèmes conflictuels collatéraux avec mes enfants utilisateurs. Depuis que j’ai du Apple je n’ai aucun problème technique et aucun problème relationnel quel bonheur.
    Pour le téléphone idem j’en suis très content pour ce que je suis amené à utiliser.
    J’aime bien la pomme

    19 juillet 2011 - 21 h 06 min
  • Denis JAMMET Répondre

    Si les machines ne font pas mieux que les humains en matière de “mise en relation” où va t on ?

    20 juillet 2011 - 14 h 05 min
  • Fernandes Répondre

    Moi j ai dis adieu iPhone bonjour Sony xperia… Mon iPhone ma lâcher plus assez de mémoire … Un 32 giga.. Mon Sony a les mêmes applications que l iPhone. Un exemple whatapps payant pour iPhone gratuit chez android… Bon j ai quand même pris un iPad… Chut… Faut pas le dire…

    21 juillet 2011 - 21 h 03 min
  • Christophe de Meeûs Répondre

    Je vous recommande pendant cette période estivale et de congés un petit sevrage salutaire et salvateur vous verrez après vous en apprécierez le juste confort. (comme toute addiction nous en perdons le bon sens)
    C’est un peu comme le camping après en avoir goûter quelques jours le simple fait d’avoir de l’eau à proximité devient un luxe etc etc
    bonne cure

    22 juillet 2011 - 7 h 12 min
  • Jean-Louis Lascoux Répondre

    Tu as vu la pub russe : j’en déchire pour Poutine, avec de l’Apple partout … C’est un nouveau visage de la Pomme que l’on voit se dessiner là … http://t.co/Lt3EzNH

    22 juillet 2011 - 7 h 32 min
  • Christophe de Meeûs Répondre

    Ok pour ça Lénine doit se retourner dans son mausolée ( d’ailleurs étant passé à Moscou en Avril celui-ci était même à la fois caché et inaccessible) et en plus dans cet article il est bien signalé que Poutine est partout.
    Juste à titre d’anecdote vous pouvez au Québec vous régalez en mangeant une Poutine qui est une spécialité culinaire faite de Frites molles qui baignent dans un jus de viande et qui sont nappées de Cheddar chaud.
    Au premier abord j’eus cru que s’en fut après en avoir goûté j’eus espéré qu’en s’en eut été ( c’est pas si mauvais que cela)

    22 juillet 2011 - 10 h 31 min
  • Jean-Louis Lascoux Répondre

    Tu oublies de dire, Christophe, qu’expérience faite, un iphone ne résiste pas du tout à un petit bain dans ta piscine !

    27 juillet 2011 - 21 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *