La médiation plurielle et la médiation professionnelle : un nouveau droit

La médiation plurielle et la médiation professionnelle : un nouveau droit

“Médiateur” ? Depuis quinze ans que j’ai écrit le premier livre de formation sur la médiation et que j’ai initié la médiation professionnelle, j’ai vu beaucoup de personnes à s’imaginer le devenir et autant à se revendiquer compétents. Les réseaux sociaux exhibent les revendications.

La médiation professionnelle, imitée pas égalée

De l’activité d’hier, aujourd’hui, nous pouvons parler de profession grâce à tous ceux qui se sont impliqués avec éthique au sein de cette formidable organisation qu’est la médiation professionnelle, avec l’EPMN, la CPMN et ViaMediation. Il a fallu identifier les démarches contraires, écarter l’amateurisme et promouvoir les compétences. Cette recherche a été entendu dans d’autres pays. Certains ont rapidement adopté l’idée de la médiation préalable obligatoire, mais en lui donnant le plus souvent une forme juridique, mélangé de psycho et de morale. Ce n’est pas cela la médiation professionnelle. La médiation professionnelle est associée à la liberté. Elle est indissociable de l’égalité des droits, de la liberté d’expression et bien évidemment de la liberté de décision.

nuage médiateur

La médiation professionnelle poursuit l’oeuvre révolutionnaire des acquis de la Liberté et de l’Egalité. Elle invente un renforce l’exercice de la liberté, en instrumentant la libre décision avec le droit à la médiation.

Certes de toute évidence, il existe différentes conceptions de l’humain. Elles co-existent dans la société. Elles impliquent chacune ses manières d’aborder la motivation sociétale, la dynamique relationnelle et donc la dynamique conflictuelle. Ainsi, la médiation ne peut pas être une et une seule. Diversité oblige.

Cependant, il existe une transversalité, et c’est avec la rationalité que l’on trouve les fondamentaux, pas les fondamentaux idéologiques, mais les fondamentaux scientifiques. C’est ce qui a permis les avancée révolutionnaire, avec la reconnaissance de la personne en tant que telle ; c’est ce que j’ai cerné et que je propose dans les formations après avoir pu mettre en oeuvre l’efficacité de cette méthodologie fondée sur la rigueur.

Le décret qui ouvre sur l’exercice du droit à la médiation

Avec le décret du 14 mars 2015, si on vous contraint d’aller en justice, vous pouvez exiger la médiation. La médiation vient instrumenter les personnes en conflit qui veulent aller en justice. La justice, c’est aller se soumettre à la décision d’un tiers, la médiation (professionnelle), c’est se faire aider par un tiers pour décider par soi-même.

Comprenons nous bien. Nous avons pu faire entendre que la médiation obligatoire est comme une ceinture de sécurité : elle permet d’étendre la liberté relationnelle sur le terrain où habituellement elle est mise sous tutelle judiciaire, vieille pratique de la féodalité.

Obligation de conseil des avocats

Vous n’avez pas réussi à vous faire entendre par quelqu’un devenu de ce fait un adversaire ? Un médiateur professionnel est compétent pour vous aider sur ce terrain relationnel où aucun autre ne sait faire. Cette médiation fait désormais partie des conditions qui à défaut d’être remplies rendent nulle le recours judiciaire. Ainsi, les avocats se trouvent engagés à assurer leur devoir de conseil sur cette question. Une nouvelle profession émerge : la profession des médiateurs dont vous trouvez les acteurs sur le tableau officiel des médiateurs professionnels.

Une école pour acquérir les compétences de la médiation professionnelle

En attendant, vous êtes “médiateur(e)” et vous pensiez que la médiation préalable obligatoire était un non sens. Venez apprendre votre métier à l’EPMN.

l’EPMN, nous proposons une formation pour savoir comment conduire une médiation performante, efficace et de qualité. Nous sommes les initiateurs du droit à la médiation et de la qualité relationnelle, en tant que discipline : la médiation professionnelle. Vous pouvez acquérir les techniques de la confiance pour aider les autres à mieux structurer leurs pensées dans les moments relationnels difficiles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *