La démocratie peut-elle supplanter le régime économique en Europe ?

La démocratie peut-elle supplanter le régime économique en Europe ?

Alexis-TsiprasUn regard de médiateur professionnel est nécessaire pour éclairer la situation la Grèce et du peuple Grec. De vieilles discussions sont reprises et animées. Ce qui se passe n’est-il pas la conséquence de l’entrée de la Grèce dans la zone € ? Ou bien encore : plus anciennement, fallait-il laisser entrer la Grèce au sein de la CEE ? Et, en sourdine, sans pour autant ne pas être entendu, le débat sur le sens de la démocratie revient au devant des préoccupations, larguant les clans d’extrême droite, de Sarkozy à Lepen.

Finalement, le sujet politique est revenu grâce à l’étouffement économique. Il est revenu dans les conversations avec des sujets que nombre de citoyens n’ont habituellement pas l’occasion d’aborder. Ici, l’implicite est de savoir comment un peuple, en l’occurence les Grecs, peut décider de son sort au sein d’une communauté d’intérêts ? Le peuple est-il qualifié pour le faire ? Clairement, le peuple – celui d’en bas, cela va sans dire – est-il digne de confiance pour décider de ce qui le concerne en premier lieu, sa situation économique dont le déclin lui est imputé ?

Lire la suite sur l’Officiel de la Médiation =>

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *