Arnaque gonflée à l’alcootest… Bientôt la désobéissance civile ?

Arnaque gonflée à l’alcootest… Bientôt la désobéissance civile ?

Pour ne pas être en infraction, nous aurions besoin d’un alcootest en cas d’injonction faite par les représentants de l’ordre. Si nous ne le mettons pas à leur disposition, nous serons passible d’une amende de première classe. Bien sûr, il serait étonnant que la chose en reste là. Nous serons conduit au poste ou dans le fourgon où les représentants de l’État disposeront de quoi tester notre sobriété…

S’agit-il de nous protéger ?

La question que je me pose est “A qui profite le business ?” La précédente équipe présidentielle nous a déjà fait au moins un coup dans ce genre. En 2009, avec les vaccins contre la grippe H1N1, on sait que les amis de Roselyne Bachelot étaient derrière le comptoir. Le problème qu’ils ont tous rencontrés, c’est que peu de français ont accepté de se faire shooter. A posteriori, les crieurs continuent de brandir la menace : “Et si…” A ce compte là, on arrête tous. On ne sort plus, on ne … rien. L’alarme était infondée, il s’agissait d’une spéculation. La tentative de manipulation a échoué. D’évidence, le lobby des laboratoires pharmaceutique avait convaincu la ministre pour conduire tambours battants une campagne pour traire les gogos. Ca n’a pas marché. La dénonciation du système peu paraître brutale, mais la réalité était potentiellement criminelle. Personne ne sait encore dire les conséquences d’une telle médication à la va-vite.

Le professeur Debré a dénoncé à l’époque une escroquerie intellectuelle. Seulement intellectuelle ? Quand on sait que l’Etat a réglé la facture de la commande d’une quantité inutile de vaccins… Une escroquerie tout simplement. Ce quinquennat en a connu plusieurs et on veut restreindre encore les moyens au service de la solidarité ! Dans un pays en crise, les arnaques sont hallucinantes. Selon le Figaro du 6 juin 2010, l’affaire est estimée à 2,5 milliards d’euro.

Régulièrement, il existe des petits malins qui trouvent des systèmes pour faire payer pas beaucoup un maximum de gens. Le plus fort des carambouillages est certainement sur ce principe : prendre peu à beaucoup de gens. Personne ne devrait se plaindre. On nous a fait le coup de la santé et maintenant de la sécurité publique. Trop forts, les arnaqueurs ont réussi à faire passer leur système dans la loi.

D’évidence, un système similaire a été mis en place et dans quelques mois, nous apprendrons qui tire les marrons de cette arnaque aux ballons. Ne faut-il pas déjà penser à mettre en place la désobéissance civile …

_________

Le professeur Debré notamment :

Partager cet article

Commentaires (6)

  • Jerome Messinguiral

    Bonjour, en faisant une recherche on s’aperçoit que seules deux marques sont homologué NF (voir ici http://www.ethylotest-obligatoire.org/actu/ethylotest-chimique-nf/) contralco a mis sur le marché 2 ethylotest NF, leader européen des éthylotest c’est aussi une entreprise française, l’autre marque Redline International. L’association I Test a beaucoup oeuvrée pour que cette mesure soit mise en place (statuts d’I-Test http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/89/31/83/Statuts-I-tests.pdf) un lobbying assumé. Une autre affaire vient collisionner la première, la demande de faire de l’éthylotest un bien à TVA réduite (de 19.6 à 5.5), potentiellement 36 000 000 d’éthylotest à remplacer tous les 18 mois et en cas d’utilisation bien sûr, et comme il en faut toujours un de “neuf”, il faut multiplier par 2. Belle manne financière pour les fabricants, dont Contralco qui gère 90% du marche français…

    2 juillet 2012 - 8 h 18 min
    • Jean-Louis Lascoux

      Probablement faudrait-il qu’un député interroge le gouvernement à ce sujet… avant qu’une avalanche d’amendes fasse dégringoler la mauvaise humeur…

      2 juillet 2012 - 13 h 50 min
  • Alain Tavel

    Le Canard Enchainé donne une info “surprenante” sur les alcootests obligatoires:
    le président de l’association lobbyiste I Test est “dans le civil” le Drh de Contralco.
    Mais cet homme de “qualité”, et à tout le moins très efficace, ne voit aucun problème d’éthique ni conflit d’intérêts à ce mélange des genres.
    Alors, si il le dit et si ses arguments ont convaincu F. Fillon…..

    4 juillet 2012 - 15 h 08 min
  • Jean-Louis Lascoux

    Une pétition est lancée pour demander l’abrogation du décret sur l’obligation d’avoir des éthylotests dans les véhicules, pour suspicion de conflit d’intérêt. Vous pouvez la signer ici : http://www.avaaz.org/fr/petition/Scandale_Abrogeons_le_decret_sur_lethylotest_obligatoire/?cjMNUbb

    11 juillet 2012 - 8 h 21 min
    • Dessureault

      J’ai reçu un courriel fort intéressant en cette période de pénurie.

      ” lot de 2 ethylotest NF offert “.

      Alléchante proposition! Malgré le fait que je me balade déjà depuis plus de 6 mois avec un ethylotest offert par des amis, je clique sur “commander” :

      http://www.la-centrale-dachat.com/img.php?uid=739a20846ae686204bd90beca5298137f1a

      J’ai la surprise de lire les conditions d’attribution!
      “A quoi sert Ethylotest-Gratuit.org ?
      L’abonnement à Ethylotest-Gratuit.org vous permet de recevoir 8 éthylotests chaque mois, à domicile. Nos éthylotests sont tous aux normes NF et respectent le décret n° 2012-284 du 28 février 2012. En guise d’essai, vous bénéficiez de deux éthylotests gratuits, pour lesquels vous n’aurez qu’à régler les frais de livraison d’un montant de 0.99 euros, puis, si vous ne manifestez pas votre souhait de ne pas vous abonner à Ethylotest-Gratuit.org, ce service vous sera facturé 29,96 euros par mois, livraison comprise.”

      Soyons honnête envers eux, plusieurs fois ils insistent sur les possibilités de résiliation!

      “Combien coûte l’abonnement à Ethylotest-Gratuit.org ?
      En vous inscrivant sur le site Ethylotest-Gratuit.org, vous bénéficiez de l’équivalent d’une semaine d’essai gratuite et recevez ainsi 2 éthylotests. Vous devrez seulement vous acquitter des frais de livraison de 0,99 euro. Si vous ne manifestez pas votre volonté de ne pas souscrire à l’abonnement dans un délai de 7 (sept) jours francs à compter de votre commande, votre abonnement sera enclenché. 8 éthylotests seront mis à votre disposition chaque mois et vous serez débité de 29,96€ par mois, livraison comprise. Cet abonnement est résiliable à tout moment.”

      8 éthylotests pour 29,96€ par mois!
      et pendant un temps certain. De quoi être non hors-la-loi pendant longtemps.

      Bon, j’avoue… je n’ai pas cherché le conflit d’intérêt….

      11 juillet 2012 - 21 h 50 min
  • Pas d’accord avec Martin Bouygues | La feuille de Jean-Louis Lascoux

    […] Remettons les pendules à l’heure : en revenant seulement à 2008, Bouygues Telecom n’a jamais connu le moindre contre coup d’une crise qui au contraire semble lui bénéficier. Plus les gens sont mal, plus ils ont besoin de resserrer les liens : aujourd’hui, le téléphone portable sert notamment à cela. Le modèle de la télécommunication se porte si bien qu’on cherche encore comment faire payer de plus petits abonnements pour des choses inutiles à un nombre aussi important de gens. […]

    12 juillet 2012 - 18 h 27 min