Pas encore de formation médiation professionnelle en Suisse ni au Luxembourg

En quête de qualité relationnelle ou de résolution de différend, le choix de la médiation professionnelle c'est la CPMN

Pas encore de formation médiation professionnelle en Suisse ni au Luxembourg

En quête de qualité relationnelle ou de résolution de différend, le choix de la médiation professionnelle c'est la CPMN

En quête de qualité relationnelle ou de résolution de différend, le choix de la médiation professionnelle c’est la CPMN

De tout temps, l’envie de se promouvoir, de se hisser en profitant des autres ou d’un autre seulement a conduit certains humains à copier, plagier, reproduire, décalquer, pomper, tricher. Le résultat est la plupart du temps consternant. Mais il n’empêche pas les auteurs de ces malfaçons de réussir tant il est difficile de les contrecarrer. Tant il est devenu difficile de les empêcher de parasiter d’un côté le vrai savoir faire et de l’autre côté l’ignorance des clients.

Je ne parle pas du caméléon qui a cette caractéristique d’adaptation, de camouflage. Je ne parle pas de ces fleurs magnifiques qui adoptent l’apparence d’un animal pour repousser des parasites. Non, la nature est faite de cette richesse des couleurs et des formes qui me conduisent à l’admiration.

Je parle de ces piqueurs de formation qui parviennent à embarquer des clients par des discours empruntés et qui jouent de leurs insuffisances intellectuelles pour se faire quand même, malgré tout, un petit promontoire vers une réussite qui les frustre.

L’un d’eux me disait d’ailleurs, quittant soudainement notre conversation en pleurant qu’il n’avait rien fait de sa vie qui vaille à ses yeux le mérite qu’il recherchait. Alors, il a trouvé sa solution en imitant la médiation professionnelle, en vautrant son discours dans les approximations qu’il n’a pas digéré à propos de la PNL, de l’AT, du MBTI. Il y fourre tout, pensant ainsi témoigner d’originalité en se conformant par l’usage de concepts connus mais inappropriés pour accompagner la résolution des différends. Le résultat est une tambouille sans intérêt, à laquelle se font prendre les clients, flattés par la bidouille dont ils ont entendu parler par ailleurs.

La médiation professionnelle que j’ai initiée se trouve l’enjeu de cette quête. C’est la démonstration d’une réussite, me disent les plus optimistes. Certes. Mais il convient d’attirer l’attention des clients, même si ça fait râleur, que la médiation professionnelle est enseignée à l’EPMN, et exclusivement à l’EPMN.

Et pour toute réponse, ce que je peux faire pour ceux qui obstinément se font prendre, c’est de les inviter à venir constater la différence. Vous êtes inscrits à l’une de ces formations ? Vous savez qu’en matière de formation continue, vous pouvez annuler votre formation ? Alors, c’est la loi, vous pouvez venir assister à une journée de formation de l’EPMN, et vous constaterez qu’il n’y a pas photo.

Sachez donc que la médiation professionnelle est pratiquée exclusivement par les médiateurs membres de la CPMN, syndicat professionnel historique qui est très vigilant à ne proposer que des médiateurs apportant les garanties de compétence. Et ce n’est pas pour rien que la CPMN présente un tableau officiel : pour permettre à tous de faire la différence.

Vous pouvez aussi trouver les médiateurs professionnels grâce au moteur ALLOMEDIATION

Ainsi, pour les formations en 2014, il n’y a qu’en France que la médiation professionnelle est enseignée : Paris, Lyon, Bordeaux (siège de l’école), Fort-de-France et Pointe-à-Pitre.

L’année prochaine, on va voir pour la Suisse et le Luxembourg, mais soyez patient(e)s. Ne vous laissez pas emporter 😉 Tenez-vous informé(e)s sur notre journal en ligne : l‘officiel de la médiation


la mante orchidée par 2tout2rien

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *