Un procès contre les lyncheurs de Kadhafi

Un procès contre les lyncheurs de Kadhafi

Tout crime mérite-t-il d’être poursuivi ?

Soyons logique, les assassins de Kadhafi doivent passer en justice dans leur pays, sinon être poursuivis pour crime contre l’humanité. Un lynchage a été commis. Des vidéos en attestent. Des images pénibles, incroyables de bêtise collective montrent le sort pitoyable que ces abrutis en goguette ont réservé à leur dictateur, il y a peu si fréquentable. L’engeance humaine la plus dépravée a pu s’exprimer en toute tranquillité. L’impunité pourtant ne doit pas leur être assurée.

C’est le principe même de la répression des crimes commis.


Balayer ce crime c’est laisser la porte ouverte à tous les crimes d’État. La France, première à avoir reconnu le nouveau pouvoir libyen doit être la première à demander, à exiger la comparution en justice des assassins de Kadhafi. Que leur système judiciaire les gracie, leur colle une médaille, c’est autre chose, mais qu’ils s’en expliquent. Et probablement que certains d’entre eux, voulant se vanter de leur abomination, auront ainsi la tribune de la prise de conscience ; et ceux pour qui le crime a été l’engrenage d’une situation de surenchère, le tribunal sera l’occasion de déverser leur torpeur.

Quoi qu’il en soit, un procès doit avoir lieu ! La France, les dirigeants français, les Français ne peuvent tolérer d’être complices d’un crime, quel qu’en soit le motif.

Il revient aux élus du peuple français d’adresser cette exigence au peuple libyen et à leurs représentants.

Et c’est en tant que médiateur que j’initie cette exigence.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *